Comment créer une micro-crèche

Comment créer une micro-crèche

Déconfinement...Les micro-crèches dans l'avenir...

Après COVID 19, est-ce le bon moment pour se lancer

dans la création d'une micro-crèche ?

Durant plusieurs mois, toute l'activité ainsi que les démarches administratives furent limitées au maximum. 

Nous ne pouvions plus avancer dans nos projets. Tout était en stand by !

Les porteurs de projet et moi-même sommes restés bloqués, nous n'avions plus de possibilité de prise de rendez-vous, d'avancer vis-à-vis des banques. Plus aucune visibilité sur les mois à venir.

Depuis quelques semaines, le déconfinement permet petit à petit de reprendre un semblant d'activité mais cela reste tout de même limité.

 

Après cette expérience exceptionnelle de confinement, la question que beaucoup de porteurs de projet se posent est la suivante:

 

"Est-ce le bon moment pour créer une micro-crèche ?"

 

Je vais vous donner un avis vraiment personnel sur cette question et celui-ci n'engage que moiClin d'œil

 

D'après moi, c'est un moment propice pour se lancer dans la création de votre micro-crèche.

 

Pourquoi ? allez-vous me dire...

Reprenons rapidement les faits. Les micro-crèches et les crèches furent fermées pour la grande majorité mais une partie est tout de même restée ouverte, afin d'accueillir les enfants des personnes engagées prioritairement dans la lutte contre le COVID 19.

 

Cela a engendré et pour moi le premier, des pertes pour les micro-crèches existantes. La crise est toujours d'actualité et il faut trouver des solutions financières pour lutter contre celle-ci.

 

Nous avons eu de la chance car notre secteur fut un des premiers à pouvoir fonctionner sous certaines conditions.

 

Ces conditions ne sont pas trop problématiques pour l'exercice des micro-crèches mais un réel problème pour les grosses structures du type crèche.

 

Elles ont beaucoup de difficultés à pouvoir accueillir tous les enfants prévus car les conditions mentionnées obligent à limiter le nombre d'enfants et par conséquent, refuser ou annuler des contrats existants ou à venir.

 

Nous recevons de nombreux appels de parents démunis, nous demandant une place pour leur enfant car celui-ci ne peut plus être accueilli au sein de la crèche prévue, à la date prévue !

 

Tout cela remet en cause, le système d'accueil du jeune enfant en France.

 

Il est parfaite visible aujourd'hui, que les micro-crèches, sont le seul moyen en place actuellement, capable de répondre aux problématiques rencontrées avec le COVID 19.

 

Cela nous montre effectivement, que pour les nouveaux porteurs de projet, les demandes vont être plus fortes le temps de trouver des solutions pour la reprise normale des crèches.

Le confinement aura peut être fait qu'un Baby boom aura lieu dans quelques mois.

Les problématiques financières rencontrées par les gérants de micro-crèche(s) vont limiter le développement de celles-ci, il y aura par conséquent, éventuellement plus de places pour les nouveaux créateurs.

Avec cette crise, des locaux vont certainement se libérer pour les porteurs à la recherche du local idéal. 

 

Voila aujourd'hui ma vision personnelle sur l'après crise.

 

Et vous quel est votre avis sur le sujet ?

 

N'hésitez pas à me transmettre celui-ci dans les commentaires et ainsi partager tous ensemble sur ce sujet extrêmement constructif.

 

Si vous avez aimé cet article, merci de le partager au maximum à vos amis, dans les groupes facebook et autres réseaux sociaux.

 

Pour finir, si vous aimez le contenu de mon site, sachez que vous pouvez me suivre sur facebook, instagram et twitter Clin d'œil 

 



30/05/2020
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2593 autres membres