Comment créer une micro-crèche

Comment créer une micro-crèche

INTERVIEW EXCLUSIVE de Danielle B. "créatrice de micro-crèche".

Logo crèche dany.jpg

Interview exclusive

de Danielle B.

créatrice de

micro-crèche dans le Var.

 
J'ai le grand plaisir de vous présenter dans cet article, le témoignage exclusif de Danielle, créatrice de micro-crèche dans le Var.
Vous allez pouvoir découvrir dans cette interview les plus grandes difficultés qu'elle a pu rencontrer durant son parcours, les points importants et surtout le plan d'action que nous avons mis en place pour trouver une solution à son  plus gros problème...
 
------------------------------------------------------------------
 
- Johann:
Bonjour Danielle, pouvez-vous vous présenter ?
 
- Danielle:
Bonjour Johan, 
Je me nomme Danielle BRICHET, j'ai 44 ans, je suis maman d'un grand garçon de 15 ans et d'une petite fille de 3 ans et demi.  Native des Ardennes, je vis désormais dans le Var depuis 3 ans.
 
- Johann:
Pouvez-vous nous communiquer les motivations qui vous animaient, lorsque vous avez pris la décision de créer votre structure?
 
- Danielle:
J'ai toujours été attirée par le monde de la petite enfance bien qu'ayant travaillé dans des domaines très différents. Un bilan de compétences est venu confirmer que cette voie était la bonne. Après 12 ans dans la même société, mon mari et moi même avons décidé de créer une structure de type micro crèche sur le canton de Fayence après avoir réalisé une étude de besoin au préalable et avoir constaté un réel manque de mode de garde à cet endroit.
 
- Johann:
Pouvez-vous nous donner aujourd'hui, avec le recul, les plus grandes difficultés rencontrées durant votre parcours avant que vous ne rencontriez LA difficulté qui vous a poussé à faire appel à moi.
 
- Danielle:
Avec le recul effectivement, je peux aujourd'hui vous exposer mes grandes difficultés quant à ce parcours que je qualifierai réellement de "parcours du combattant" !
On ne peut pas se lancer à la légère dans ce genre d'entreprise… Une étude de besoin est essentielle.. Surtout pour se rendre compte si une demande est bien réelle et si cette structure peut être viable. Il ne faut pas croire qu'en créant ce type de structure que vous allez gagner de l'argent car c'est surtout pour ma part un investissement personnel à la base… Ce n'est pas une entreprise classique et nous ne parlons pas ici de matériel, de denrées alimentaires autres…. Dans ce genre de structure, c'est l'humain qui prime avant tout.
Rien n'est simple… L'essentiel est tout d'abord de trouver son local… Et un local qui corresponde aux normes imposées… ensuite s'en suivent toutes les démarches administratives ...
 
- Johann:
Parlons maintenant de cette GROSSE problématique rencontrée, celle qui vous a poussé à chercher une solution désespérément?
 
- Danielle:
Mon point noir après avoir traversé déjà beaucoup d'épreuves a été le fait que mon agrément tardait à arriver compte tenu du fait que les services administratifs concernés étaient en vacances…J'ai dû me préparer à gérer une latence de trois mois, avec une entreprise créée et les charges qui vont avec.
 
- Johann:
Comment m'avez-vous connu et pourquoi êtes-vous venue vers moi?
 
- Danielle:
Je cherchais des solutions à mon problème sur internet, puis je suis tombée sur vos tutoriels sur YOUTUBE
 
- Johann:
Pouvez-vous nous définir précisément, votre situation ainsi que celle de votre projet, avant de me contacter?
 
- Danielle:
Mon projet était bien avancé puisqu'il ne me manquait plus que l'agrément du conseil général et que j'avais eu toutes les autorisations au préalable.
Or, je devais ouvrir ma structure le 1er septembre, les parents attendaient ce fameux sésame avec moi avec une grande impatience et je ne savais plus comment faire pour les retenir…. 3 couples n'ont pas pu attendre hélas…Un problème de prévisions budgétaire était fortement envisagé, cette lenteur administrative a bien failli compromettre mon projet.
 
- Johann:
Qu'avons-nous mis en place pour vous aider à gérer au plus vite vos problèmes?
 
- Danielle:
Tout d'abord nous avons rédigé un mail à chacun des parents pour leur faire part de la situation et de les convier à une réunion au sein de la structure pour échanger sur la situation. La seconde phase, a été de prendre contact avec mon comptable pour gérer au mieux cet éventuel problème budgétaire. Puis pour terminer, lors de la dernière phase, je devais prendre contact avec le propriétaire de mon local afin de lui expliquer le problème et essayer de trouver ensemble une solution.
 
- Johann:
Pouvez-vous nous dire, comment vous sentez-vous aujourd'hui après notre association et surtout où en êtes-vous dans votre projet?
 
- Danielle:
Aujourd'hui, c'est un réel soulagement car j'avais effectivement baissé les bras et me disais qu'après avoir fait tout cela ça aurait vraiment été dommage de ne pas aller plus loin… 
Vous m'avez permise d'appréhender ce problème avec beaucoup de sérénité ce que j'avais perdu malgré mon caractère plutôt zen.. Vous ne m'avez pas lâché une seconde et vous n'avez pas hésité également à prendre du temps sur votre planning pour m'épauler au mieux et trouver les bonnes solutions..
 
- Johann:
Que pensez-vous de l'aide que j'ai pu vous apporter?
 
- Danielle:
Comme je vous le précisais précédemment, j'allais tout laisser tomber avant que vous ne m'épauliez comme vous l'avez fait…. Je vous suis plus que reconnaissante.
 
- Johann:
Me recommanderiez-vous aux autres créateurs pour la réussite de leur création de micro-crèche?
 
- Danielle:
Bien entendu Johann !!!
Je n'ai jamais rencontré quelqu'un d'aussi impliqué et d'aussi ancré dans son travail, d'aussi passionné que vous … Passionné est le qualificatif adéquat...
 
- Johann:
J'ai une dernière question qui risque de faire réagir de nombreuses personnes, cela m'a vraiment touché profondément et je souhaite aujourd'hui mettre fin à ces méchancetés gratuites.
J'ai pu lire sur différents forums que je n'étais pas sérieux, que je n'étais qu'un profiteur et même que je volais les gens ! ! !
Pourriez-vous me donner votre avis sur la question et surtout dire aux lecteurs combien vous m'avez payé pour cette aide relativement conséquente?
 
- Danielle:
Cette aide fut complètement gratuite. Pourtant en matière de facturation réelle, cela représente financièrement parlant une somme astronomique évidemment : VOTRE TEMPS, VOTRE ECOUTE, VOS CONSEILS...
Que dire à ces personnes effectivement Johann... Qu'avant de juger quelqu'un il faut prendre le soin de vérifier par soi même si ces "on dit" sont fondés ou non ... 
J'ai cherché votre nom sur le net, je l'ai trouvé sur un réseau social... Je vous ai contacté..Vous ai exposé mon désarroi.. Vous ai laissé mes coordonnées et vous m'avez répondue presque dans l'heure ! Aujourd'hui encore vous m'appelez assez souvent et me demandez des nouvelles ... 
Je comprends à quel point ces méchancetés gratuites ont pu hélas vous atteindre... Ce style de personnes jugent pour la plupart sans se remettre en question elles-mêmes... C'est triste...
 
- Johann:
Merci beaucoup Danielle pour ce magnifique témoignage extrêmement émouvant et constructif. Je vous laisse la parole pour clôturer cette interview. Encore Merci.
 
- Danielle:
Johann, 
 
C'est moi qui vous remercie vraiment pour toute cette aide que vous m'avez apportée... Vous avez su m'éclairer alors que je n'y voyais plus.... Vous m'avez reboostée en trouvant chaque fois les mots justes... Fort heureusement qu'il existe encore ce genre de personnes parmi nous... Les profiteurs sont pour la plupart ceux qui dénigrent... La jalousie les anime....
Je vous souhaite tout le meilleur dans vos projets futurs... Et pour ceux qui m'auront lue je peux vous affirmer plus que sincèrement que Johann est non seulement une personne de confiance mais ultra compétente dans son domaine ... Je vous encourage vivement à faire appel à ses conseils si vous avez cette envie de monter une structure de type micro crèche il est pour moi en tout cas LA référence...
A très vite Johan
 
-----------------------------------------------------------------
 
J'espère que vous avez pu apprécier pleinement ce très beau témoignage.
Vous avez grâce à celui-ci la preuve concrète que le parcours de la création de micro-crèche n'est pas un long fleuve tranquille.
Celui-ci sera, comme je le dis souvent, semé d'embûches.
 
J'aimerais avoir votre avis personnel, à propos de cette interview mais aussi sur la dernière question que j'ai posée à Daniel.
 
J'ai vraiment hâte de vous lire.
A très vite
Amicalement
Johann


12/10/2014
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2119 autres membres